Rechercher
  • Jérémie Coinon

Comment savoir ce que vous pouvez apporter aux autres ?

“Non mais tu sais, j’ai l’impression que je n’ai rien à leur apporter”

Me dit Manon le regard perdu dans le lointain.


Manon c'est ma cliente. Cela fait trente minute que nous avons commencé la séance et je le sens, nous arrivons au point de bascule. C’est ici que la puissance du coaching doit faire son effet. Que mes questions doivent lui permettre de percevoir le monde sous un autre angle...


Cette impression de n’avoir rien à apporter à nos clients ou aux autres, je crois que nous sommes nombreux à l’avoir expérimenté au moins une fois dans notre vie.


Pourtant chacun de nous est unique de par son histoire, ses valeurs et ce qui l’anime. Cette unicité est le plus beau cadeau que nous avons. Elle nous permet d’exister, mais aussi d’inspirer nos pairs.


Notre histoire, nos valeurs, nos apprentissages sont un miroir pour l’autre. Lorsque nous apportons notre message, nous permettons à d’autres personnes de grandir, d’être inspirées et à leur tour de contribuer.


Alors comment savoir ce que vous pouvez apporter aux autres ? Comment découvrir ces pépites qui se cachent en vous et les offrir au monde ?


Voici quatre idées qui pourront vous être utiles.


1 - Il y a dix ans de cela, qu’aurais tu eu besoin de savoir ?


La seule chose que vous pouvez apporter aux autres, c’est ce que vous avez déjà en vous.


Vous pouvez toujours essayer de recopier des passages de livre ou des citations pour les partager, cela ne vous fera pas vibrer longtemps et vous continuerez à chercher ce que VOUS pouvez apporter.


Par contre il y a une personne à qui vous savez parfaitement ce que vous avez à apporter. Cette personne c’est vous… il y a 10 ans.


Qu’auriez-vous eu besoin de connaître, d’expérimenter, de vivre il y a 10 ans qui vous aurait permis de mieux traverser des situation, d'avancer plus vite ou plus facilement ? Quelles sont les connaissances, expériences que vous avez aujourd’hui et que vous auriez aimé avoir à l’époque ?


Lorsque vous répondez à cette question, vous découvrez l’expérience que vous avez créé en dix ans. Cette expérience, vous pouvez la transmettre à des personnes qui sont dans la même situation que vous étiez… il y a dix ans.


Parfois la grosse difficulté des personnes, c’est de vouloir TROUVER quelque chose de nouveau à apporter. Sauf que si vous cherchez quelque chose que vous ne maitrisez pas encore, vous ne pouvez pas être expert et l’apporter. Il vous faut un minimum de pratique. Vous n'avez pas besoin de TROUVER, vous avez besoin de CREER


En dix ans, on a le temps de devenir expert. C’est pour cela qu’il est toujours intéressant de voir ce qu’on pourrait apporter au soi d’il y a dix ans.



2 - Vous avez découvert une passion mais vous débutez : partagez le chemin


Un jour que j’étais dans un mastermind d’entrepreneurs, un jeune homme nous a parlé de son parcours. Passionné de photo mais grand débutant, il a décidé de partager non pas son expertise, mais le chemin pour y arriver. Chaque semaine il partageait des articles, des découvertes, ses expérimentations à sa communauté. Au fur et à mesure qu’il apprenait, qu’il se trompait et qu’il avançait, il permettait aux gens de suivre le même chemin que lui.


Un an plus tard, après 52 semaines à se passionner pour la photo et à partager ses découvertes, ses expériences, il commençait à vendre ses premiers produits pour aider les photographes débutants à progresser.


Il y a quelque chose de contre intuitif dans cet exemple : Les gens ne cherchent pas forcément l’expertise. Il cherchent aussi le chemin. Lorsque vous partagez ce chemin, vous apportez aux autres la certitude que c’est possible. Et cela n’a pas de prix.


Qu’est ce qui vous anime aujourd’hui, qu’est ce que vous apprenez, découvrez que vous pouvez partager autour de vous ?


Souvent nous avons tendance à nous cacher derrière l'attente d’une expertise pour nous montrer au monde. Pourtant ce que beaucoup de gens recherchent, c’est l’évolution que vous avez, le chemin que vous parcourez.



3 - Quand tu te demandes ce que tu peux apporter, poses toi ces trois questions


Je ne sais vraiment pas ce que je peux apporter !

C’est cette phrase qui tourne en boucle dans votre tête, jour après jour. A votre avis, quelles sont les chances de trouver ce qui vous convient en répétant encore et encore cette phrase ?


Aucune ou quasi. Vous avez raison. Car en vous gavant de “je ne sais pas”, votre inconscient vous réduit au rang d’ignare. Bah oui, c’est normal, vous passez votre temps à dire que vous ne savez pas !


Et si vous essayez autre chose ? Et si vous vous posiez ces trois questions ?


1 - Comment puis-je aider?

2 - Qui puis-je aider ?

3 - Qui peut m’aider ?


Fin 2017, je rentre d’Inde après m’être fait manipuler, arnaquer et séquestrer. Après trois mois d’horreur, j’arrive à me relever et à reprendre une vie remplie de joie et de partages. Le seul hic, c’est qu’au niveau travail j’étais mis au placard et je ne voyais pas d’issue à cette situation.


Alors j’ai commencé à réfléchir différemment. Tous les matins je me suis posé ces trois questions :

  • Comment puis-je aider?

  • Qui puis-je aider ?

  • Qui peut m’aider ?


Autant vous dire qu’au début, à part penser à aider grand mère à traverser la route, je n’avais pas beaucoup d’idée. Mais heureusement j’avais compris le pouvoir des questions. L’important n’est pas tant d’obtenir une réponse tout de suite, mais de se poser constamment les bonnes questions. Car l’inconscient est programmé pour répondre à ce qui est important pour vous, et à un moment il trouve la réponse.


C’est ce qu’il s’est passé pour moi. Un matin alors que je me formais à la PNL, passionné par cet outil qui m’avait “sauvé la vie”, j’ai eu un déclic : Et si j’aidais les gens qui ont subi des traumatismes de la vie, petits ou grand, à s’en relever ? A ce moment tout s’est éclairé, tout est devenu limpide et j’ai commencé mon chemin de coach pour en arriver jusqu’ici, à accompagner des sportifs professionnels et de grands entrepreneurs à atteindre des objectifs “impossibles”.


Si on m’avait dit qu’en me posant simplement ces trois questions encore et encore j’en serais arrivé là, je n’y aurais pas cru !


Si vous ne savez pas ce que vous pouvez apporter, essayez ce truc :


Tous les matins et tous les soirs pendant 2 semaines, posez vous ces trois questions et notez les idées qui vous passent par la tête. Peu importe qu’elles soient farfelues, impossibles ou banales. Ce qui est important c’est de vous poser les questions TOUS LES JOURS pendant deux semaines. Vous verrez alors ce qu’il se passera. Il viendra un temps où vous vivrez un “moment de conscience”. Tout s’éclairera.



4 - Rome ne s’est pas faite en un jour. Votre message non plus.


J’écoutais dernièrement une interview d’un spécialiste de l’écriture. Ce gars là avait lui-même interviewé des centaines de blogueurs pour connaître leurs stratégies.


Vous savez quelle est la conclusion n°1 qu’il a tiré ?

  • Quasiment tous les blogueurs à succès ont détesté leurs premier 50 posts et ont dû attendre 100 posts avant de trouver leur voix, leur message.


100 posts. Cela correspond à deux ans si vous faites un post par semaine. Imaginez, deux ans à poster des trucs qui ne vous conviennent pas forcément pour finalement trouver votre message, trouver vraiment ce que vous avez à apporter.


Vous voulez vraiment découvrir ce que vous pouvez apporter à ce monde ? Alors commencez à partager quelque chose. Peu importe quoi, de toute façon les 50 premières fois vous risquez de détester ce que vous faites.


Notez bien ceci : il est impossible d’atteindre le 50ème post sans en avoir écrit 49 avant. Oubliez l’”overnight success” comme disent les américains. Ca n’existe pas ou très rarement. C’est comme parier sur le bon tirage au loto.


Ce que vous devez comprendre, c’est que votre valeur, ce que vous avez à apporter, cela ne se trouve pas. Cela se crée, petit à petit, partage après partage.

Le plus grand des châteaux à d’abord été une simple pierre. Une simple pierre posée sur le sol, ca ne ressemblait à rien. Mais lorsque pierre après pierre, les murs se sont élevés, alors tout le monde a pu voir ce qu’apportait le maçon.


Soyez le bâtisseur de votre message, de votre destinée. Commencez à partager quelque chose, n’importe quoi. Puis partagez en un autre. Faites cela pendant six mois, chaque semaine, et je vous garanti que vous saurez quelle est votre valeur après cela.


From gratitude with Love


Jérémie Coinon


P.S. A tout moment où vous vous sentez prêt, voici trois façons dont nous pouvons vous aider à faire grandir votre vie, votre impact et vos revenus :


1 - Vous voulez vous libérer des difficultés du passé ou de comportements douloureux ?

Faites l’expérience de “Libération éclair”. En trois séances maximum, je vous aide à transformer l’impossible. Plus d’informations sur cette page.


2 - Vous voulez expérimenter le pouvoir d’un coaching puissant pour faire passer votre vie à un autre niveau ?

Il me reste 5 places pour l’aventure “Vision d’avenir”. Pendant 6 mois je vous emmène dans la nouvelle aventure de votre vie. L’objectif est simple : créer des résultats que vous n’avez jamais eu pour vous emmener là où vous n’êtes jamais allé.

Si vous êtes intéressé pour en savoir plus, envoyez moi un email à contact@jeremiecoinon.fr avec le titre : “vision d’avenir”


3 - Vous voulez vous relever d’une manipulation ?

Accédez à mon programme Manipul’action. En sept étapes, je vous redonne le pouvoir de transformer le sens de votre passé et de rayonner.

Cliquez ici pour recevoir le lien d’inscription


©2019 Jérémie COINON. - tous droits réservés

  • Facebook - White Circle
  • Blanc Icône Instagram

Ahetze, France