Rechercher
  • Jérémie Coinon

Tu perds ta motivation ? Voilà ce qu'il faut faire.

Mis à jour : févr. 13


Laisser tomber ton projet. Plus jamais !


Vous avez lu ce livre de recettes et vous voulez absolument changer votre alimentation. Vous êtes allé randonner et c’est décidé vous allez vous remettre au sport. Vous avez pris la ferme intention d’écrire ces articles pour votre blog. Bref vous êtes gonflé à bloc et déterminé pour changer…

La première semaine est incroyable. Votre vie a changé, vous êtes une nouvelle personne et vous avez réussi votre transformation. Vous le savez, votre vie ne sera plus jamais comme avant.



La deuxième semaine est plus compliquée. Bah oui il y avait cette promo sur le Nutella. Et il pleuvait le soir de votre entraînement. Et puis avec toute ce boulot vous étiez vraiment fatigué pour écrire un article.


Trois semaines que vous ramez, que vous vous infligez ces contraintes. Mais pourquoi ? Et puis bon cela fait déjà 4 jours que vous avez loupé vos entrainement donc c’est un peu foutu.


Et vous voilà revenu à zéro. De toute façon les changements ça n’est pas fait pour vous, vous n’êtes pas assez bon. Il n’y a que les autres qui réussissent… La motivation s’est envolée, remplacée par un soupçon de culpabilité que vous tentez d’effacer derrière cette troisième tartine de Nutella. Le changement ça n’était pas pour maintenant.



Mais comment faire alors pour y arriver ? Comment créer un changement durable dans ma vie ? Est-ce vraiment réservé aux autres ? Suis-je vraiment si nul que cela ?


Avez vous déjà essayé de faire du vélo en pédalant à l’envers ? En général c’est un peu compliqué. Et bien c’est exactement pareil avec la science du changement. Rassurez vous, vous n’êtes pas nul. Créer un changement durable est tout à fait accessible, même pour le “feignant” que vous êtes ( la preuve j’y arrive ! ). Ce qu’il vous manque sûrement, c’est d’une bonne méthode. Cela vous dite que je vous en donne une ?



Comment l'inconscient empêche le changement ?


Avant toute chose il est important de comprendre pourquoi nous sommes si nombreux à galérer lorsqu’il s’agit de changer. L'inconscient est assez basique finalement : il est programmé pour chercher le plaisir immédiat et fuir la douleur. Hors nous possédons le même petit cerveau que nos congénères Homo-Sapiens d’il y a quelques 200 000 ans. Désolé de vous l’apprendre, nous n’avons pas vraiment évolué.


"[...] nous somme restés avec cette commande préhistorique, changer = danger"


Il faut comprendre qu’à cette époque nous nous situions plutôt au milieu de la chaîne alimentaire et que notre survie était loin d’être garantie. Notre inconscient, dont l’objectif était de nous maintenir en vie considérait tout ce qui était nouveau comme dangereux. De ce fait, nous somme restés avec cette commande préhistorique : changer = danger.



Heureusement la nature humaine est fabuleuse, et il y a quelques conditions spécifiques dans lesquelles l’inconscient est vraiment partant pour changer. Voyons lesquelles.

Les 7 étapes pour un changement durable



Supposons donc que vous vouliez changer quelques chose (une habitude, un comportement) de manière durable. Voici comment vous y prendre :


1 - Pourquoi


Avant toute décision de changement, il est important de savoir pourquoi vous voulez réussir ce changement. Et c’est là que FAB intervient. Non, pas FAB votre pote qui a ramené les bières samedi dernier, mais plutôt le triptyque : Fonctionnalité / Avantages / Bénéfices


Supposez que vous vouliez passer à un régime “sans sucres ajoutés” :

- Votre fonctionnalité, c’est que vous ne mangerez plus de sucres ajoutés. Fini le sucre roux, les cookies du dessert et le chocolat noisettes de fin de journée. - Vos avantages, c’est que vous allez perdre du poids ou de la graisse et affiner votre silhouette. - Mais le plus intéressant ce sont les bénéfices : En perdant du poids ou de la graisse, qu’allez vous en retirer ? Vous vous sentirez peut-être mieux dans votre corps, plus léger, plus en forme, en meilleure santé…


Votre pourquoi doit aller se trouver systématiquement dans ces bénéfices. Pourquoi voulez-vous vous lever plus tôt le matin ? Pour avoir plus de temps peut-être. Et que vous apportera ce temps ? Quels en seront les bénéfices ? Pouvoir faire plus de choses que vous aimez ? Vous sentir plus dispo pour la journée ? Lorsque vous déterminez votre pourquoi de cette façon, vous trouvez l'énergie de continuer, même dans les moments difficiles.



2 - Pour qui


Posez vous un instant la question : est-ce que le changement que vous envisagez est avant tout pour vous-même ? Vous voulez vous lever plus tôt le matin parce que vous avez lu que c’était bien et que le blond d’à côté qui fait ça à l’air de réussir sa vie, mais au fond cela vous emm...bien.


Dans ce cas une chose est sûre : tant que vous êtes dans cet état d’esprit, laissez tomber le projet. A la première difficulté vous abandonnerez car ce projet n’est pas vraiment le vôtre.


Posez vous la question : Pourquoi ais-je vraiment envie de faire ce changement ? Qu’est ce qui est important pour moi ? Si se lever tôt vous donne du temps libre et que la liberté est importante pour vous, voyez votre projet comme l’occasion d’avoir PLUS de liberté.


3 - Votre combat


Nous n’agissons jamais aussi bien que lorsque nous nous battons contre quelque chose. La nature humaine est ainsi faite et les périodes de guerre ont apporté de nombreuses inventions qui font aujourd’hui partie de notre quotidien (Mesdames vos tampons ont été inventé suite à la première guerre mondiale).



Il est donc très utile de savoir contre quel principe ou quel futur désastreux vous allez agir ? Est ce que vous ne supportez plus votre rythme infernal ? Ou votre capacité à procrastiner ? Sur un papier, notez la chose que vous exécrez le plus et que vous voulez voir disparaître. A chaque fois que vous aurez un coup de mou, rappelez-vous que cette abomination est prête à revenir.



4 - Une action trop petite pour être sérieuse.


Si vous n’avez qu’une chose à retenir de l’article c’est bien celle là. Débranchez vos écouteurs et stoppez le flux des notifications Facebook, ce concept pourrait bien changer votre vie !


"Pour créer un changement durable, il vous faut commencer par une action suffisamment petite pour que vous la trouviez ridicule."


J’ai une offre pour vous :

Soit je vous offre 3 millions d’euros tout de suite, ou alors je vous offre 1 centime, mais qui verra sa valeur doubler chaque jour pendant 31 jours.


Qu’est ce que vous préférez ?


Excitation de l’instant, images de montagnes d’or et de palaces luxueux, vous vous précipitez sur les 3 millions. A côté des 1 centime, on se dit que vous avez raison.


Hors si vous faites un peu de mathématiques, vous vous apercevrez qu’en doublant quotidiennement la valeur de votre centime de départ, vous vous retrouvez au bout de 31 jours avec … 10 737 418,24€, soit plus de 7,7 millions d’euros en plus.


Ah on hésite un peu plus du coup ! Ce petit exemple me permet d’illustrer l’effet cumulé d’une action insignifiante sur le résultat à long terme.


Pour créer un changement durable, il vous faut commencer par une action suffisamment petite pour que vous la trouviez ridicule.

Je ne plaisante pas. Vous voulez faire du sport et votre point de départ est le canapé ? Commencez par une pompe par jour pendant 3 semaines, et surtout pas une de plus. Pourquoi cela ? L’inconscient déteste le changement et fera tout pour y échapper. C’est la raison pour laquelle les excuses existent ! Mais en lui demandant de réaliser une action ridiculement petite, vous le prenez à son propre piège.



[mode schizophrène on] Non mais sérieux, tu veux que je fasse une pompe par jour pendant trois semaines ? Tu te fous pas un peu de moi ? Bah si c’est si ridicule, il n’y a rien qui t'empêchera de le faire pendant les 21 jours qui viennent hein ?

euh…

[mode schizophrène off] Vous voulez travailler sur un projet vraiment important pour vous mais cela fait 6 mois que vous procrastinez ? Commencez par prendre 5 minutes par jour pour votre projet. Pas une de plus ! De cette manière, vous habituez l’inconscient à ce petit changement qui mènera vers un suivant un peu plus grand et ainsi de suite.


5 - Le pouvoir des défis


“Même pas cap de mettre ta main dans l’eau bouillante”.Vous voyez rouge, la moutarde vous monte au nez.“Il va voir de quel bois j'me chauffe celui là.”

Déterminé vous le regardez droit dans les yeux et plongez la main dans la casserole. Et ce qui devait arriver arriva : vous êtes brûlé. Pourtant vous le saviez - on ne plonge pas sa main dans l’eau bouillante. Mais vous l’avez fait. Combien de fois vous-êtes vous retrouvé dans ce type de situation ? Pour une fois, utilisons la “débilité” de notre égo à notre avantage :


Je parie que vous êtes totalement incapable de tenir 21 jours avec votre action ridicule. Vous savez celle que vous avez trouvé juste avant. Bah ouais, je vous met au défi, on va voir si vous tenez le coup. En transformant votre changement en défi, vous introduisez la notion de jeu et de récompense. Et l’inconscient adoooooore jouer et être récompensé. Alors n’hésitez pas, et si vous réussissez mettez vous un second défi plus grand.




6 - Right time right place


Allez une petite dernière pour vous aider, car votre inconscient pourra toujours vous faire le coup de l'amnésie. “oh désolé j’ai oublié aujourd’hui”. Si vous voulez que votre changement soit durable, placez le à un instant précis de votre journée, avant ou après quelque chose que vous faites quotidiennement.


Vous voulez faire une minute de relaxation ? Faites le juste avant d’ouvrir la porte des toilettes. Vous avez prévu de vous mettre à écrire ? Et si vous sortiez votre calepin deux minutes avant d’allumer votre smartphone ? Le sucre c’est fini pour vous ? Et si vous commenciez par arrêter à partir de 18h ? En définissant l’instant précis où vous introduisez votre changement, vous réduisez les chances que votre cerveau n’oublie votre projet. De la même manière vous pouvez utiliser vos alertes sur le smartphone pour vous rappeler que c’est le bon moment.


7 - Faites vous aider


“Encore un tour, tu peux le faire” - j’entends encore la voix de mon entraîneur me pousser lors des séances de fractionné. Je dois l’avouer, sans sa présence au bord du stade, je n’aurais jamais poussé si loin.


C’est à cela que sert un coach. Pas à courir à votre place, mais à être présent et à vous pousser pour que vous donniez le meilleur de vous-même et puissiez bénéficier de résultats extraordinaires. Cela fonctionne dans les dimensions physiques, mais aussi mentales.




Qui veut transformer sa vie cette semaine ?


Maintenant que vous avez le déroulé, n’attendez pas une seconde. Prenez une minute de plus et décidez d’une chose que vous avez envie de changer, de faire évoluer.

- Quels bénéfices allez-vous en tirer ?

- Le ferez vous vraiment pour vous ?

- Qu’allez vous arrêter ou détruire en faisant ce changement ?

- Quelle sera l’action ridicule que vous allez mettre en place chaque jour ?


Je vous mets au défi : combien de temps souhaitez vous tenir ? A quel moment de la journée pourrais-je vous voir en train de changer ?

Rendez-vous dans 21 jours, qui sait ce qu’il peut se passer !

From gratitude with Love


Jérémie Coinon

Coach Libération éclair

#motivation #coachmental #defi




11 vues

©2019 Jérémie COINON. - tous droits réservés

  • Facebook - White Circle
  • Blanc Icône Instagram

Ahetze, France